La gestion du changement : une démarche pour faciliter le retour au travail

Publié le 3 mai 2021
Isabelle Fugère, Conseillère en gestion du changement
Isabelle Fugère
Conseillère en gestion du changement
Retour aux perspectives

Source de réjouissance ou d’appréhension, le retour en milieu de travail après la pandémie ne laisse personne indifférent. Certains employés ont hâte de retrouver leurs collègues et leur environnement, tandis que d’autres sont anxieux à l’idée de délaisser les habitudes qu’ils ont développées en télétravail. Dans ce contexte, les employeurs doivent tenir compte de la réalité de chaque personne. Afin de répondre aux besoins des employés sans déroger aux attentes des dirigeants, l’une des pratiques exemplaires de l’industrie consiste à mettre en place une stratégie de gestion du changement. 

Une approche axée sur la préparation et la communication

Au cours de la dernière année, la pandémie a entraîné son lot de préoccupations et d’incertitude à l’échelle de l’industrie. Les employés ont dû faire preuve de résilience et s’adapter rapidement à la nouvelle réalité du travail à la maison. Certains ont développé de nouvelles habitudes et appréhendent désormais un nouveau bouleversement de leur quotidien. Contrairement à la situation en début de pandémie, les employeurs ont maintenant l’occasion de préparer les employés pour faciliter le retour en milieu de travail. En entamant la réflexion le plus tôt possible, les entreprises s’assurent d’appuyer le processus de changement sur des bases solides.

Bon nombre d’employés sont réticents à l’idée de renouer avec leurs anciennes habitudes de travail ou préféreraient adopter un modèle hybride combinant le télétravail et la présence au bureau. Afin de cerner efficacement leurs attentes à cet égard, la première étape consiste à les consulter directement. Une communication et un dialogue efficaces à tous les échelons de l’entreprise permettront d’obtenir une vue d’ensemble de la situation et d’établir une stratégie pertinente.

Arrimer la proposition aux attentes

En tenant compte de la rétroaction des employés, cette nouvelle perspective permet de minimiser la résistance au changement. Au moyen d’une ligne directrice claire fournie par la haute direction, les gestionnaires et les supérieurs seront également en mesure de mieux répondre aux questions et aux préoccupations des employés afin de les guider. Le processus doit aussi tenir compte des besoins des intervenants de tous les échelons, y compris des gestionnaires, qui sont également affectés par la transition.

Des avantages concrets sur tous les plans

En contexte de retour au travail, cette mesure permet d’atténuer les risques économiques, comme le roulement de personnel ou le présentéisme. En effet, les employés qui ne se sentent pas respectés dans la démarche auront tendance à se tourner vers d’autres employeurs ou à se présenter au travail sans réelle motivation.

En plus d’offrir un meilleur rendement du capital investi en minimisant les risques, la gestion du changement comporte des avantages considérables sur le plan humain. En démontrant qu’ils comprennent les besoins du personnel et en faisant preuve de transparence tout au long du processus, les employeurs créent un environnement où les gens sont heureux de retourner. Dans cette optique, la gestion du changement sert en quelque sorte de fil conducteur pour chacune des étapes d’une transition importante.

Prêcher par l’exemple

Alithya dispose d’une équipe chevronnée en matière de gestion du changement. Forts de plusieurs mandats importants dans des secteurs diversifiés, nous comprenons le caractère essentiel d’une transition harmonieuse dans la mise en œuvre d’une solution ou d’un service.

Les nombreux projets que nous avons menés à bien dans le domaine des technologies de l’information nous ont permis de comprendre que l’adoption d’un système par les utilisateurs après la mise en œuvre est essentielle. Le même principe s’applique en entreprise : le succès d’une transition dépend avant tout de l’acceptation des employés.