Le coach produit : comprendre ce rôle unique

Publié le 17 octobre 2022
Benoît Gorez, Conseiller principal en communications
Benoît Gorez
Conseiller principal en communications
Retour aux perspectives

Par définition, un coach, c’est une personne qui en accompagne d’autres, individuellement ou collectivement, dans l’atteinte d’un objectif. Un coach produit n’est pas différent : c’est un rôle clé dans le développement des compétences, bien qu’il soit encore assez méconnu. Pour l’honorer à sa juste valeur, nous avons parlé avec Founé Traoré qui occupe ce rôle au sein de notre équipe.   

Le quotidien du coach produit  

Founé ne s’ennuie pas! Son quotidien varie énormément. Elle peut donner des formations et contribuer à la création  de supports, animer des ateliers et avoir des discussions individuelles en rapport avec un problème ponctuel. La seule chose qui ne diffère pas, c’est le désir qu’ont les gens avec qui elle travaille de développer leurs compétences. Il  s’agit généralement de PO (Product Owner) junior à intermédiaire (à la recherche d’un avis externe ou de profils plus expérimentés, qui veulent simplement challenger leurs idées et élargir leurhorizon.  

Dans tous les cas, Founé se fait un mandat de les guider de la meilleure façon à la recherche d’une solution. Elle vise à susciter une réflexion autour d’un problème donné, et non à exposer ses conclusions. Comme elle le dit si bien : « Vaut mieux apprendre à pêcher que de donner le poisson ».   

À qui s’adresse le coach produit? 

Comme on l’a mentionné un peu plus haut, la clientèle du coach produit varie suivant les profils, de profils junior en passant par des PO plus expérimentés, voire  des PM qui sont à la recherche d’une personne avec le recul nécessaire pour nourrir leur esprit créatif.  

Ils sont à la recherche des bons outils pour réussir, pour se questionner et pour atteindre les objectifs fixés.   

Mais comment choisit-on son coach?  

Pour Founé, le facteur principal à considérer, c’est la compatibilité entre le coach et le coaché. Les deux parties doivent souhaiter collaborer. Un bon coach produit, c’est une personne  humble,  avec un certain savoir-être en plus d’un sens de l’écoute  hors du commun. Ce consultant doit avoir envie et la pédagogie nécessaire pour  partager ses connaissances, mais aussi, être ouvert à apprendre des autres.  

En plus de tout ça, c’est quelqu’un qui s’adapte à sa clientèle. C’est un facilitateur qui a une capacité de compréhension de sujets complexes, capable d’accompagner aussi bien les organisations que les individus. Il y a autant de façons de coacher qu’il existe de clients. Bien que Founé utilise des outils spécifiques pour construire la réflexion, les séances d’accompagnement sont personnalisées pour chacun.   

Pourquoi ce poste est-il toujours méconnu? 

Ce rôle est assez récent. Il provient des États-Unis. Au Québec et au Canada, cette fonction est encore très peu popularisée. Selon Founé, la raison, c’est parce que les entreprises concentrent leurs efforts sur la livraison du produit plutôt que sur la vision, la création de valeur et la recherche de la meilleure idée dès le départ. En d’autres termes, la place occupée par les suggestions entourant la livraison ne trouve pas un espace assez important dans le processus de conception. Par contre, c’est essentiel de mentionner que la culture produit prend de l’ampleur et grandit de plus en plus. Les mentalités changent et les gens semblent s’ouvrir à de nouvelles façons de faire qui, en fin de compte, vont améliorer le rendu final du produit.   

Comment ça se passe, chez Alithya? 

Chez Alithya, on peut dire avec fierté que notre offre en coaching produit fait de nous des précurseurs au Canada. Notre manière d’aborder le concept sous de multiples facettes permet à nos coachs, comme Founé, de laisser libre cours à leurs idées pour adapter leur accompagnement avec l’approche la plus pertinente qui soit en fonction de chaque personne ou de chaque organisation. Alithya a aussi mis en place des outils solides pour forcer les réflexions et le cheminement. The Alithya Way, qui est une méthode de livraison avec une structure rigoureuse qui a fait ses preuves, en est un excellent exemple. 

Devenir un coach produit  

Ce n’est pas tout le monde qui peut devenir un coach produit. D’abord, il faut détenir les qualités nommées un peu plus haut. Le savoir-être est primordial, tout comme le sens de l’écoute et l’empathie. Les compétences, ça s’apprend. Les valeurs, ça se change un peu moins facilement.  

Puisqu’on accompagne divers profils ainsi que des PO et des PM, nombre d’entre eux décident de faire le saut en coaching. Ils connaissent donc bien le quotidien et les défis auxquels font face leurs clients et ont le recul nécessaire pour guider les réflexions.  

Founé a conclu notre entretien avec elle sur un petit truc. Un coach doit être à la recherche d’équilibre. Il ne doit surtout pas tout prendre sur ses épaules et porter les problématiques de ses clients à l’extérieur du bureau. Plus facile à dire qu’à faire, évidemment! Mais avec un peu de détermination (et un bon coach!), c’est possible d’y arriver.