Carboneutralité : le recours à l’énergie nucléaire

Publié le 5 janvier 2022
Tony Zettel, Directeur de l'engagement
Tony Zettel
Directeur de l'engagement
Retour aux perspectives

La contribution du secteur de l’énergie d’Alithya à la carboneutralité du Canada

Comme les préoccupations environnementales demeurent au premier plan, les forums mondiaux mettent en lumière les solutions les plus pratiques à des conditions extrêmes. Au sommet COP26 qui s’est déroulé en novembre 2021 à Glasgow en Écosse et qui visait à réaliser les objectifs de l’Accord de Paris et de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, le Japon et la France ont notamment sonné l’alarme, invitant à l’accroissement ou à la création de programmes nucléaires dans un effort concerté pour atteindre leurs objectifs de carboneutralité.

L’énergie nucléaire occupe une place de plus en plus importante dans la lutte contre les changements climatiques et peut offrir des solutions économiques et opportunes dans la course à la réduction des émissions. La carboneutralité consiste en l’élimination complète des émissions de gaz à effet de serre générées par l’activité humaine grâce à la réduction des émissions et à l’absorption du dioxyde de carbone. Sur le plan international, l’énergie nucléaire est un des sujets de l’heure et constitue un élément clé de nombreux plans de carboneutralité.

À titre de 10e plus important émetteur mondial de dioxyde de carbone et de gaz à effet de serre, le Canada favorise l’énergie nucléaire dans sa quête vers la carboneutralité. Cette décision est appuyée par un récent rapport de la Banque Royale du Canada indiquant qu’il est essentiel que le Canada recoure à l’énergie nucléaire pour atteindre son objectif de carboneutralité et que les retombées économiques sur les nouvelles technologies, les nouveaux produits et les secteurs connexes puissent permettre au pays de demeurer le chef de file mondial de ce secteur.

Alithya : des technologies à la disposition de l’industrie nucléaire

Alithya est bien établie au sein de l’industrie nucléaire, puisqu’elle possède plus de 40 ans d’expérience dans le domaine et qu’elle a réalisé des centaines de projets. Les équipes des technologies numériques et de l’ingénierie d’Alithya participent actuellement à 50 projets nucléaires, et l’entreprise compte des centrales nucléaires parmi ses principaux clients à l’échelle mondiale.

En Ontario, plus de 60 % de l’électricité est générée par 18 centrales nucléaires. Les entreprises Ontario Power Generation et Bruce Power ont remis en état trois centrales nucléaires et restaureront conjointement neuf autres centrales au cours des 10 à 15 prochaines années. Ces centrales fourniront de l’électricité propre sans émission jusqu’en 2060.

La restauration de ces centrales nucléaires a permis au gouvernement de l’Ontario de fermer cinq centrales électriques au charbon au cours de la dernière décennie, entraînant la plus importante réduction de gaz à effet de serre de l’histoire. Voici un exemple qui illustre bien les effets d’une telle situation. Une centrale de charbon de 1000 MW fonctionnant à 80 % de sa capacité produit environ trois cent mille tonnes de cendres et plus de six millions de tonnes de CO2 chaque année. Une centrale nucléaire de taille semblable sans aucune émission produirait seulement trois mètres cubes de déchets radioactifs par année, soit la taille de trois réfrigérateurs.

À titre de partenaire de confiance en matière de transformation numérique et d’ingénierie, Alithya se conforme aux normes les plus strictes de l’industrie nucléaire. Son expertise en ingénierie et en technologies de l’information lui permet également de concevoir et de proposer des systèmes intégrés, de la salle de contrôle à la salle du conseil d’administration. Ces solutions comprennent les systèmes de contrôle, la conception logicielle, l’intégration ainsi que la conformité à la réglementation et à la cybersécurité pour n’en nommer que quelques-unes. Alithya contribue également à l’avancement de l’innovation technologique grâce à des solutions novatrices dans des domaines comme l’analytique, l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique.

Une expansion sécuritaire de l’énergie nucléaire qui procure une tranquillité d’esprit

L’énergie nucléaire jouera un rôle prépondérant dans la progression du Canada vers la carboneutralité, et la sensibilisation du public sera primordiale. Les groupes de défense continuent d’informer le public sur les avantages incroyables de l’énergie nucléaire et de répondre aux inquiétudes concernant les éventuels effets négatifs. Afin de remédier aux erreurs du passé, l’industrie de l’énergie nucléaire a mis en place d’importantes améliorations en matière de sécurité.

Alithya s’engage fermement à assurer la conformité des clients aux nouveaux protocoles de cybersécurité relatifs aux centrales nucléaires canadiennes, qui dépassent parfois les normes militaires. Le travail d’Alithya permet de s’assurer que les installations nucléaires sont sécuritaires et que les technologies nécessaires sont en place pour protéger les citoyens et l’environnement.

Alithya dispose actuellement des pratiques de cybersécurité les plus rigoureuses de l’industrie nucléaire canadienne et offre une gamme d’ordinateurs et de dispositifs de verrouillage intelligent de qualité nucléaire contribuant aux stratégies de défense de l’équipement important des centrales.

Le rôle du Canada dans la production d’énergie nucléaire se situe au premier plan à l’échelle mondiale, et Alithya y joue un rôle clé. En plus d’offrir des services aux trois sociétés productrices d’énergie nucléaire du Canada, Alithya contribue à ce que de petits réacteurs modulaires puissent être commercialisés grâce à ses services-conseils et à sa stratégie de technologie numérique.

Alithya, à titre de chef de file canadien en assurance qualité nucléaire et en cybersécurité, prépare ses clients et participe au paysage énergétique canadien en vue de la croissance importante qui se profile à l’horizon.